Macarons bounty (noix de coco/chocolat au lait)

Bon, on est d'accord, la période se prête plutôt à des recettes de bûches ou de sablés de Noël, mais tant pis, je continue avec une nouvelle recette de macarons ! J'y peux rien, j'adore en faire !

Il s'agit d'une recette extraite du livre très connu de Christophe Felder "Pâtisserie ! L'ultime référence" que je réalise régulièrement. Ces macarons sont garnis d'une ganache au chocolat au lait et à la noix de coco très simple, peu sucrée, mais vraiment délicieuse. Ils plaisent généralement beaucoup (sauf aux récalcitrants à la noix de coco !)

Pour la recette des coques, je vous invite à vous reporter à la recette de base en ligne ici. Je remplace parfois 50 g de poudre d'amande par de la noix de coco râpée comme conseillé dans le livre, cela rend les coques plus blanches et le goût de noix de coco est ainsi plus prononcé. Sur ces photos, j'avais oublié mais j'avais ajouté de l'oxyde de titane dans la pâte (colorant blanc).

J'ai également décoré les coques du dessus avec du chocolat noir fondu en traçant des lignes avec une poche à douille (avec une douille lisse très fine).

Pour la ganache, voici la recette tout de suite !


Ganache noix de coco-chocolat au lait

INGRÉDIENTS

Pour une quarantaine de macarons

  • 180 g de chocolat au lait à pâtisser
  • 310 g de crème liquide entière
  • 130 g de noix de coco râpée
  • Facultatif: 1/2 gousse de vanille (je n’en mets généralement pas)

PRÉPARATION

Faire fondre le chocolat au lait au bain-marie ou au micro-ondes (dans ce cas, procéder par petites sessions de 10-20 secondes en mélangeant entre chaque session).
Mettre la crème liquide (et la gousse de vanille grattée le cas échéant) dans une casserole et porter à ébullition à feu moyen.
Quand la crème bout, en verser un tiers sur le chocolat fondu et remuer énergiquement avec une maryse en formant des cercles.
Ajouter le deuxième tiers sans cesser de remuer, puis le reste de la crème.
Lorsque la ganache est lisse et homogène, ajouter la noix de coco râpée et mélanger à nouveau.
Verser la ganache dans une poche à douille munie d’une douille lisse et réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de garnir les coques.

Une fois les macarons garnis, les conserver dans une boîte hermétique au réfrigérateur au minimum une nuit, voire mieux 24 heures, avant de les déguster.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam